logo B2P

Design et écolo, les meubles sont beaux !

Au centre de notre salon, nous adorons nous prélasser (ou nous vautrer, au choix) sur lui après une dure journée de labeur… C’est notre canapé bien sûr ! Laissez de côté le cuir et autres matières synthétiques, les structures en métal et le plastique pour vous tourner vers un canapé beaucoup plus sain et écolo !

En disant adieu à notre vétuste canapé, pourquoi ne pas opter pour un nouveau modèle avec une structure de bois, un revêtement en tissu de coton bio et un encadrement en jacinthe d’eau tressée ? Les modèles d’onature.net ( http://www.onature.net ) sont à tomber par terre ! La jacinthe d’eau tressée est récoltée au Myanmar, en Thaïlande et au Vietnam. En tombant sous le charme de ce canapé, vous contribuerez au nouveau look de votre salon mais vous participerez également au dynamisme de l’activité économique locale de ces 3 pays. Comme quoi, il est possible d’avoir une démarche écolo, durable et design même lorsqu’on choisit un simple canapé !

Mais il n’y a pas que sur le canapé que vos choix écolos peuvent s’exprimer. En effet, dans tous les objets de votre quotidien, n’hésitez pas à vous poser des questions sur la provenance des matières premières, et principalement sur le bois. Si vous aimez le bois exotique, laissez-vous guider par le label FSC, Forest Stewardship Council ou Conseil international de gestion forestière. Ce label a été créé par une organisation non-gouvernementale qui porte le même nom, dont le but est de promouvoir internationalement un mode de gestion responsable des forêts.

Concrètement, qu’est ce que cela signifie ? Le label FSC vous permet de faire le choix d’une gestion écologique saine, économiquement durable et sociale des produits de la forêt. Le respect de la biodiversité, de l’équilibre écologique et l’attribution des retombées économiques à long terme au profit des populations locales sont garantis grâce à ce label.  Vous pourrez donc vous offrir un intérieur tout en bois exotique, durable et équitable ! 3 avantages pour le prix d’1. Pas mal, non?