logo B2P

Pourquoi faut-il préférer les fruits et légumes de saison ?

Les médecins, l’école et même la télévision le répètent à longueur de temps : il faut manger cinq fruits et légumes frais par jour ! Certes, mais aujourd’hui, il est aussi nécessaire pour respecter la Terre autant que nos organismes de rajouter l’expression : « de saison » après les mots « fruits » et « légumes ».

« De saison » signifie mûr à l’époque où ils sont mangés et qui ne poussent pas trop loin du lieu de consommation. Par exemple, le potiron pousse à l’automne et dans de nombreuses régions françaises. Il s’agit donc d’un légume de saison entre les mois de septembre et décembre.

Par contre les framboises ne sont pas un fruit de saison en janvier. Pour pouvoir déguster ces délicieux fruits rouges tout en regardant la neige tomber, il est nécessaire de les importer de très loin. Le transport nécessaire pour combler cette petite envie, a un lourd coût énergétique et nos porte-monnaie s’en rendent vite compte ! Mieux vaut essayer de limiter ces importations de produits exotiques et privilégier les cultures locales moins énergivores. Les vitamines des aliments produits à côté de leur lieu de consommation sont également mieux conservées. S’obliger à manger nos cinq fruits et légumes par jour c’est aussi pour faire le plein de vitamines, or si ils en apportent moins qu’un paquet chips, ça ne vaut pas le coup et encore moins le coût !

Pour aller plus loin, on peut également essayer de choisir des fruits et légumes qui sont cultivés naturellement selon des techniques qui respectent la terre. Les différents labels sont là pour donner ces indications. Avec le refus des cultures intensives et l’utilisation d’engrais chimiques, on fait le choix d’aliments plus sains et moins destructeurs pour les sols.

Malheureusement, il n’est pas toujours facile de savoir quel fruit consommer à quelle époque de l’année. De nombreux calendriers sont téléchargeables sur le net, reste à lui faire une jolie place à côté des derniers dessins des enfants, listes de mamans et « trucs » de papa… Les aspects des étals des marchés peuvent aussi vous aider. La plupart des maraîchers indiquent la provenance de leurs produits et en cas de doute il suffit de leur demander. Pour bien manger, oubliez la timidité!

En essayant de respecter le calendrier, les assiettes gagnent en originalité et variété. Adieu gratins de courgettes tous les mardis de juin à décembre, bonjour chicon braisé, purée de butternut et aubergines farcies.

Et si les fruits et légumes de saison étaient tout simplement meilleurs au goût ? Il est difficile de trouver à une mangue une vraie fraicheur quand elle a parcouru déjà des milliers de kilomètres. Alors les gourmands, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à mettre dans vos paniers.  Bon appétit !