logo B2P

Quel déchet pour quelle poubelle ?

Des déchets, on en produit à longueur de temps : le pot de yaourt terminé au déjeuner, le papier cadeau de l’anniversaire du petit Jules, les piles de la voiture télécommandée ou encore la bouteille de jus d’orange en plastique.

Le tri sélectif consiste à séparer ces ordures dans différentes poubelles.
Le fait de trier permet à certains déchets d’être recyclés. Cela signifie que certaines matières peuvent, après avoir été transformées, resservir et donc avoir une seconde vie en quelque sorte. Grâce au recyclage, on économise les ressources de la terre.

La plupart des foyers possèdent trois poubelles :

Les déchets recyclables comme le papier, le carton, les emballages en plastique ou métallique comme les barquettes en aluminium, les magazines… sont destinés à la poubelle jaune. Attention ces emballages ne doivent pas être salis. Par conséquent pas question de jeter le carton de pizza dégoulinant de sauce partagée avec Papa devant le match de foot ! On le mets dans la poubelle classique.

Le verre a droit à une poubelle spéciale car il est recyclable à l’infini, c’est à dire qu’avec une bouteille de verre, on pourra toujours en refaire une autre.

Attention cependant, car tous les objets en verre ne sont pas recyclables de la même manière : le verre médical, les miroirs, les vitres et les lampes fluocompactes, les lampes halogènes ainsi que les néons doivent être amenés en déchetterie pour suivre une filière de recyclage qui leur est spécifique.
Enfin dans la dernière poubelle, il faut jeter tous les déchets non recyclables, c’est à dire pour la plupart des déchets alimentaires.

Pour certains types de déchets, la poubelle quelque soit sa couleur est interdite. Il s’agit des matériaux toxiques comme les solvants qui ont des déchèteries spéciales. Les médicaments périmés doivent être déposés à la  pharmacie et pour les piles beaucoup d’endroits comme l’accueil des supermarchés mettent à disposition des boîtes où l’on peut les laisser.

De nombreuses communes ont également des conteneurs pour jeter des vêtements usés ou trop petits. Des associations peuvent alors les trier et les donner à des personnes qui en ont besoin.

Sur le papier, savoir où va tel déchet ne paraît pas très compliqué. Pourtant voici quelques problèmes qui peuvent se poser à vous et leur solution bien sûr ! Pas question de vous laissez dans l’embarras.

• Faut-il laver les emballages ? NON, il suffit de bien les vider, l’eau dépensée pour les rincer n’est pas nécessaire et gaspillée.

• Faut-il laisser les bouchons des bouteilles plastiques? OUI, c’est le même matériau et cela permet de contenir le liquide s’il en reste sans tâcher le bac.

• Faut-il laisser les bouchons des bouteilles en verre ? Non, ce n’est pas le même matériau.

• La vaisselle cassée doit-elle aller dans la poubelle du verre ? NON, il ne s’agit pas de la même composition donc ce n’est pas recyclable de la même façon. Mais vous pouvez les jeter dans votre poubelle ménagère ou les apporter en déchèterie.

Et si après toutes ces explications, on se trouve face à un déchet pour lequel on ne sait pas ?

On demande aux autres, on cherche sur le net et sinon direction la poubelle aux ordures ménagères. C’est le moindre mal ou le « moins pire » comme disent les petits !