logo B2P

Utilise-t-on beaucoup de papier recyclé ?

En France 60% du papier ou carton produit est issu du recyclage !
Presque tous les journaux et cartons sont issus du recyclage.

Quelles sont les différentes étapes de ce recyclage ?

On commence par la collecte du contenu des poubelles jaunes : de vieux papiers issus en général de journaux, magazines et emballages carton. Attention ! Les papiers gras, mouchoirs en papier et autres articles hygiéniques ne doivent pas être jetés dans la poubelle à papier ou dans la poubelle jaune.

Le contenu des poubelles jaunes est ensuite trié pour en retirer les gros cartons. Le reste est déchiqueté et mélangé avec de l’eau pour en faire une pâte ; cette étape s’appelle le pulpage. Pour augmenter la qualité finale il suffit d’ajouter lors du pulpage, une pâte provenant directement d’arbres. Les fibres qu’elle contient sont plus longues, assurant une plus grande solidité.

On récupère ensuite cette pâte à l’aide d’un tamis, ce qui permet aux fibres de s’attacher les unes aux autres sur une fine couche. La pâte tamisée ainsi obtenue est alors pressée pour en retirer l’eau, puis séchée pour obtenir du papier qu’on enroule sur d’énormes bobines. Ces bobines peuvent alors être utilisées pour faire des cahiers, des boites en carton, des journaux et autres magazines.

Quand le papier est sous forme de pâte, il est possible d’en retirer l’encre pour obtenir un papier plus clair. C’est ce qu’on appelle le désencrage. Le procédé reste facultatif pour le papier recyclé, mais il reste possible en faisant subir plusieurs nettoyages successifs avec du savon, de l’air, voire des dissolvants chimiques (les dissolvants pouvant être très polluants, ils doivent être utilisés le moins possible). Ces opérations de lavage et de traitement nécessitent beaucoup d'eau.

Au final si le papier recyclé nécessite plus d’eau que le papier non recyclé, il nécessite moins d’électricité, d’essence, et surtout il épargne environ 17 arbres par tonne produite !

70% de tout ce qui est produit pourra à nouveau être recyclé !

Jusqu’à un certain point, puisque contrairement au verre, le papier perd un peu en qualité à chaque fois et ne peut donc être recyclé que 2 à 5 fois.