logo B2P

Comment se meubler écolo ?

Un intérieur en papier mâché ?


Premier cas, celui de Debbie Wijskamp, une toute jeune artiste se consacrant à la transformation du papier recyclé, qui a créé « Paperpulp ». Paperpulp est une série de vaisselles et meubles imitant la pierre. On y retrouve des vases, des assiettes, des tasses, qu’elle considère comme des objets de décoration simple et éphémère. Cette série a également l’avantage d’être solide et parfaitement utilisable au quotidien. Une caractéristique particulièrement séduisante pour les consommateurs que nous sommes.

Cassé synonyme de recyclé ?


Prenons maintenant le cas de Deckstool. Cette société  vous propose dans son catalogue une petite chaise unique. Elle est réalisée sur la base d’un skateboard cassé et d’un pneu de Bmx ! Elle se plie pour se ranger plus facilement. Le bois des planches, patiné par l’usure donne un look, très trash et naturel. Un choix judicieux pour rendre votre terrasse attrayante et conviviale avec peu de moyen. On peut également noter que Jason Podlaski, le designer de ce projet est un véritable passionné de skate. Il est donc conseillé de partir d’un matériau qui vous est familier pour réaliser votre futur chez-vous.

Une idée qui fera un carton !


Enfin dernier exemple avec le carton. Au départ la feuille de carton ne se prédestine apparemment pas à peupler nos salons. Mais une fois pensée, travaillée, découpée, assemblée, elle peut se réincarner en meuble. Deux techniques peuvent être remarquées. L'une se rapprochant du lamellé collé, utilisé par Franck O'Gehry dans les années 80, l'autre mettant en valeur le pliage et l'assemblage dans le but de travailler le carton non pas en masse mais en considérant la feuille comme un élément d'architecture. Ecologique, léger et totalement biodégradable, les meubles en cartons pourraient bien être le mobilier de demain.